• Une classe tourisTIC ouverte sur le monde

    david-lecointre-et-julie-boulianneLe département de Techniques de tourisme du Cégep de Saint-Félicien expérimente la classe hybride dans le cours d’Opportunités touristiques. On parle d’une belle opportunité tourisTIC.

    David Lecointre et Julie Boulianne, deux profs en tourisme, travaillent avec un double coeur ♥  et en collaboration au projet d’expérimentation.

    L’enseignement en classe hybride synchrone consiste à donner un cours en même temps avec des étudiants en classe et des étudiants branchés en ligne n’importe où dans le monde.

    En tourisme, on aime le monde où qu’il soit pour un enseignement sans frontières.

     

     

    Quand la classe réelle se fusionne à la classe virtuelle

    L’enseignement en classe hybride représente un beau défi pédagogique. Il faut penser à demeurer dans le champ des caméras et s’adapter au fait qu’il y a des étudiants en classe et des étudiants en ligne qui suivent le cours et travaillent ensemble dans la classe en même temps. Les étudiants en classe  ne sont pas virtuels et les étudiants virtuels ne sont pas en classe. L’idée de base consiste à fusionner au maximum le réel et le virtuel en situation pédagogique.

    Rencontre du deuxième type:

    L’aménagement de notre classe virtuelle en tourisme permet de partager la classe avec les 2 types d’étudiants, mais le professeur doit apprendre à enseigner à 2 groupes à la fois. On comprendra que le cours a été préalablement scénarisé en fonction de cette réalité à 2 volets.

     

    Générique des acteurs à l’affiche du cours 

    PICT 733 A

    Présentement à l’affiche
    dans un cégep loin de chez vous:

    David Lecointre et tous ses étudiants:
    Enseignant titulaire du cours et acteur principal avec tous ses étudiants. Le professeur et les étudiants constituent les héros du scénario basé sur l’approche par projet et l’apprentissage actif.

    Julie Boulianne:
    Enseignante et rédactrice en chef du scénario pédagogique. Elle joue aussi le rôle de l’espionne 007 qui suit de près les expérimentations en classe hybride. Elle est également coproductrice et cascadeuse technopédagogique à ses heures.

    Anne-Piers Laforest:
    Participante volontaire qui joue le rôle d’une étudiante en ligne. On lui demande parfois d’effectuer certaines cascades technologiques (surtout avec Julie et les étudiants). On ne veut surtout pas qu’elle joue un rôle de figurante.

    Bernard Gagnon:
    Conseiller pédagogique aux technologies éducatives qui joue le rôle effacé mais omniprésent de Big Brother et de coproducteur à ses heures.  Il est toujours là, même lorsqu’il semble invisible. Il assiste la classe de près ou de loin, visionne, analyse des sessions enregistrées et participe aux modifications du scénario technopédagogique en cours.

    Denis Perron, Sonia Lavoie, Daniel Gagnon et Louis-Marie Bhérer:

    Les services informatiques et le service de l’audio-visuel constituent l’équipe technique responsable de tout l’équipement dans la classe. Ils se tiennent toujours derrière la caméra, mais sans eux, il n’y aurait pas de caméra… ni de classe hybride.

     

    Témoignage du professeur à l’affiche avec ses étudiants

    david-lecointreDavid Lecointre témoigne de son expérience: «Je pensais que mon approche pédagogique basée sur le travail en équipe était plutôt utopique avec des étudiants en ligne.  L’approche par projet et l’apprentissage actif lorsqu’on a des étudiants en ligne, ça me semblait pour le moins incompatible. Mais la scénarisation réalisée par Julie Boulianne permet l’adaptation.  Je dois voir au bon branchement en début de cours, ce qui demande toujours quelques minutes pour tester la captation vidéo et la sonorisation. Lors des présentations des étudiants ou d’une présentation de conférencier en ligne, je dois prendre le temps de télécharger les présentations sur Adobe Connect, mais ces procédures s’intègrent progressivement à ma routine technopédagogique. Il y a  la sonorisation multidirectionnelle au plafond qui demande des ajustements – notamment lorsque le système de climatisation démarre – mais l’ensemble de l’expérimentation demeure très positive.

    J’ai maintenant des étudiants en classe et  des étudiants projetés sur les écrans  dans la classe et sur portables lors des travaux en équipe. Au début, j’avais tendance à trop me concentrer sur les personnes en ligne alors que j’avais des étudiants en classe. Je commence à oublier peu à peu les technologies. L’interaction hybride (et au début bizarroïde) devient de plus en plus naturelle. Pour les étudiants, l’adaptation s’est réalisée dès les premiers branchements. Les équipes d’étudiants travaillent ensemble avec des portables en classe et interagissent avec les personnes en ligne comme si elles étaient assises à la table de travail. Je laisse les étudiants utiliser eux-mêmes la plateforme Adobe pour leur présentation ou pour le travail en classe. Ils ont appris rapidement à utiliser tous les outils. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est un beau défi, d’autant plus que c’est la première fois que je donne ce cours. Étant un cycliste dans l’âme, je pourrais dire que cette expérience me fait pédaler, mais vers une belle direction et une nouvelle forme de pédagogie.»

     

    Espionnage pédagogique du cours en cours…

    tourisme-Saint-Felicien-photos 005Les expérimentations actuelles permettent de tester des plateformes dans des conditions asymétriques, avec des technologies maison, des technologies plus sophistiquées et des technologies mobiles.

    Il est possible pour certains étudiants inscrits à un module de suivre des cours en visioconférence sur Internet avec les plateformes Adobe Connect  ou Skype (mode synchrone) et d’accéder en tout temps à toute l’information multimédia en support au cours avec la plateforme Moodle-DECclic (mode asynchrone).

    «Je joue le rôle d’une espionne qui se glisse dans la classe virtuelle et dans la classe réelle, nous dit Julie Boulianne. J’analyse le déroulement des cours et travaille en collaboration avec David pour optimiser le scénario pédagogique mis en place.  Nous travaillons également en équipe départementale et les idées fusent de toutes parts: ajout de portables permanents en classe, création de capsules vidéo en support aux apprentissages (en classe inversée), optimisation de l’aménagement de la classe pour le travail coopératif ou collaboratif et préparation vers un virage sur les tablettes tactiles. Je n’ai rien dit encore concernant les cellulaires…»

    Apportez vos portables, tablettes et cellulaires en classe!
    Approchez-vous, qui disaient…

    ♦ Approche pédagogique par projet qui repose sur l’apprentissage collaboratif et coopératif.
    ♦ Approche pédagogique basée sur l’apprentissage actif (et la classe inversée).
    ♦ Approche pédagogique qui favorise l’interaction en classe et le travail en équipe.
    ♦ Approche pédagogique qui sollicite le partage des connaissances préalables.
    ♦ Approche technolopédagogique qui défonce les murs de la classe.

     

      Visioconférence active sur Adobe Connect

    Dans le cadre de l’expérimentation,  Annie-Piers Laforest (volontaire et auditrice libre) suit tous les cours à partir de son domicile. Elle participe activement aux travaux d’équipe et assiste aux cours théoriques en direct (mode synchrone). La plateforme Adobe Connect permet l’interaction avec le professeur et les autres étudiants de la classe.

    adobe-prise1-equipes-compresse

     

    Caractéristiques techniques de la classe virtuelle

     

    • Micro-casque (ou sonorisation intégrée en mobilité) et webcam pour les personnes en ligne
    • Classe avec 2 caméras de poursuite (6 visions pour le professeur et 6 visions de la classe)
    • Classe avec 8 microphones au plafond (pour la captation sonore partout en classe)
    • Classe avec 2 écrans de vidéoprojection (projection devant la classe pour les étudiants et derrière la classe pour le prof)
    • Classe avec téléviseur HD pour séparer les écrans (projections d’écrans partagés pour les étudiants en classe)
    • Plateforme Adobe Connect avec 3 modes d’affichage: partage, discussion et collaboration
    • Partage et affichage de documents
    • Partage d’écran
    • Tableau blanc
    • Salon de clavardage
    • Espaces de prise de notes, de discussion et de partage de liens Internet
    • Outil de télévotation en ligne

     

    Moodle en support à l’enseignement et aux apprentissages 

    logo-moodleLa plateforme Moodle DECclic sert de biblioTIC virtuelle, accessible en tout temps et en tout lieu en complément à ce qui se passe en classe et en dehors de la classe.

    ♦ Dépôt de documents PDF de cours
    ♦ Liens vers des sites internet en tourisme
    ♦ Visionnement de vidéos d`’apprentissage
    ♦ Forum, livre, diaporama et autres idées en cours

     

     

    Approche modulaire TriplEX et classe virtuelle

    CegepTourisme3Modules (3)

     

    La triple expérience, vous connaissez?

    Rappelons que l’approche modulaire TriplEX (triple expérience) permet aux étudiants de suivre l’un des trois modules de formation du DEC pour obtenir une reconnaissance officielle du collège. Tous les modules ont été conçus selon une approche en développement durable et approuvés par le Ministère.

    La classe hybride et l’approche modulaire s’adressent en particulier aux étudiants ayant des antécédents collégiaux ou à des employés du secteur touristique désirant peaufiner ou mettre à jour leurs compétences à partir de leur lieu de travail ou à domicile.

    Les 3 modules: Service à la clientèle touristique, Mise en marché des produits et services touristiques et Gestion du développement des entreprises touristiques.

    Vous voulez en savoir plus?

     

    Bernard Gagnon
    Conseiller pédagogique aux technologies éducatives
    Cégep de Saint-Félicien

     

    Mots-clés des articles: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.