• Un bel exemple de gymnasTIC d’apprentissage

    Johanne-tremblay-photoJohanne Tremblay, enseignante en éducation physique au Cégep de Saint-Félicien, témoigne de son expérience d’apprentissage des technologies éducatives dans le cadre du programme Performa de l’Université de Sherbrooke.

    Inscrite à un cours à distance où les TIC sont omniprésentes, elle a su s’approprier les outils à une vitesse grand «V», un peu comme lors d’une compétition sportive intensive.

    Johanne est une enseignante qui n’avait jamais eu à utiliser elle-même les technologies dans son enseignement ni dans son travail professionnel. Elle a vite compris que les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication)  sont souvent à la base des formations à distance. Elle a appris la gymnasTIC.

    Sortir de sa zone de confort

    «Cette session, après 32 ans d’expérience comme enseignante au Cégep de St-Félicien au département d’éducation physique, croyez le ou non, je suis sortie de ma zone de confort.

    C’est avec un aveuglement certain que j’ai répondu à l’appel de madame Nathalie Landry, répondante locale pour le programme Performa. Je me suis inscrite au programme semi-dirigé, deuxième cycle en Éducation au collégial. Dans une certaine naïveté, j’ai choisi le premier cours offert en haut de la liste. Un trois crédits, offert par la plateforme Moodle, en Éthique et Éducation.

    Dès la première semaine, j’ai vite compris que ma forme physique, qui me précède, me serait très utile.»

    Apprendre à apprivoiser les TIC

    6 logosEn plus d’avoir à apprivoiser la plateforme Moodle pour accéder au matériel pédagogique et y déposer ses travaux, Johanne a participé à 14 forums Moodle, elle a créé deux cartes mentales avec le logiciel Cmap Tools et développé ses compétences de mise en page dans Word en plus de travailler en équipe collaborative sur Google Drive et Skype. Elle a réalisé une recherche documentaire à partir du catalogue du Centre de documentation collégiale (CDC) et de la base de données en ligne Proquest.  À cela s’ajoutent la démarche méthodologique et le traitement de l’information. Ouf! Elle reprend sa respiration…

    «La réalité est que je me suis rendue compte au terme de la première étape du cours que je suivais en fait deux cours de front : un cours en éthique et éducation ainsi qu’un autre en parallèle en technologie et méthodologie.

    Ceci dit, trêve de lamentations sur mon sort. J’arrive au terme final, la sixième étape du cours, et comme activité synthèse de ce cours  je dois rédiger une communication écrite vulgarisée en bref (mettre le savoir à portée de tous et chacun) traitant de l’éthique professionnelle des enseignantes et enseignants au collégial. En espérant que vous me lirez jusqu’au bout, je vous ferai part des principales découvertes que j’ai faites au cours de cette session. Sans trop déformer, ni ennuyer, à vos marques, soyez prêts, allons-y! »

    Voici la partie de son article de vulgarisation qui porte sur l’éthique professionnelle des enseignantes et enseignants du collégial. On y parle d’éthique et non pas des TIC!

    Voir l’article synthèse et de vulgarisation  de Johanne en PDF:  Tout ce que vous devez savoir sur l’éthique professionnelle

    Une gymnasTIC digne de mention

    Je pense que Johanne a démontré qu’il est possible de s’approprier des outils TIC dans un laps de temps très court. Comme dans le sport et dans sa  vie d’enseignante en éducation physique, elle a fait preuve d’une grande détermination et d’une motivation à toute épreuve. Il n’est pas toujours évident de naviguer dans l’univers technopédagogique lorsqu’on n’est pas un adepte des technologies. Ce fut pour elle une gymnasTIC digne de mention.

    Remerciements et retombées positives

    Je laisse à Johanne le mot de la fin:

    «Je tiens à remercier Nathalie Landry, conseillère pédagogique, pour son encouragement, Bernard Gagnon, conseiller TIC, pour son  support dans mes démarches avec l’outil Moodle, Sonia Lavoie, technicienne en informatique, pour toutes les installations de logiciels et les mises à jour. François Tremblay, enseignant au département d’informatique qui m’a expliqué patiemment comment créer une table des matières à partir des sous-titres et comment remettre mon travail selon le Guide de présentation de l’Université de Sherbrooke. Merci aussi à Jacques Gagnon, président du SSEECSF qui a collaboré pour une partie du travail de l’étape deux portant sur les lois, conventions et politiques institutionnelles.  Mes collègues de travail au département, Guillaume Simard et Alexandre Gagné-Villeneuve, qui en ont tellement entendu parler, que je les ai convaincus de s’inscrire à un cours à la session prochaine en  Démarche évaluative au collégial. Pour eux, ce sera profitable car avec mon expérience acquise si chèrement, je pourrai les aider à mon tour. Donnez au suivant.»

     

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.